Secession Orchestra

www.secessionorchestra.com

Fondé en 2011-2012 par Clément Mao – Takacs qui en assure la direction musicale et artistique, Secession Orchestra est une nouvelle formation orchestrale d’élite. Ensemble stable de 20 musiciens, Secession Orchestra peut, en fonction des programmes, aller jusqu’à des nomenclatures plus importantes. Reprenant point par point les idéaux de la Sécession viennoise, cet orchestre a pour ligne directrice : exigence, rigueur, modernité et partage.

Considérant que la recherche d’un art total doit être au centre des préoccupations artistiques actuelles, Secession Orchestra construit son identité sur une volonté d’échanges et de collaborations avec des artistes de tous horizons pour proposer des programmes originaux dans leur conception et par les confrontations qui en résultent : ainsi, en novembre 2011, l’un des volets de The Mahler Experience a vu le jour, reliant les Kindertotenlieder de Mahler avec l’esthétique du Théâtre Nô ; d’autres projets sont à venir en 2012-2013 avec la compagnie de théâtre musical La Chambre aux échos, comme Le Vin Herbé de Frank Martin, les opéras de chambre de Darius Milhaud et Der Idiot de Hans Werner Henze.

Acteur de la vie musicale contemporaine, Secession Orchestra privilégie le répertoire des 20ème et 21ème siècles mais l’élargit volontiers si le projet présente un caractère original (la recréation française de l’unique opéra de Franz Liszt, Don Sanche aux Lisztomanias de Châteauroux en collaboration avec Nicolas Dufetel) ou le choix d’une perspective audacieuse, telle cette transcription pour 15 instruments à vents de la Sonate, de la Via Crucis et de la Troisième Année de Pèlerinage de Liszt dialoguant avec des textes de Jean-Yves Clément.

S’inscrivant dans une démarche de transmission, une part importante de l’activité de Secession Orchestra concerne le domaine pédagogique, avec de nombreuses interventions en milieu scolaire, des collaborations et des résidences de l’orchestre afin de sensibiliser et d’instruire le public de demain. Secession Orchestra a ainsi mis en place des résidences où une série de concerts se double de master classes assurées par les musiciens.

La saison musicale  2012 est centrée autour de la figure de Debussy (Prélude à l’Après-Midi d’un Faune, Recueil Vasnier, Suite Bergamasque), autour duquel entrent en résonance les œuvres de Massenet, Schönberg, Mahler (Symphonie 1) ; cet automne, ce sont Bartók, Kodály et Liszt qui forment un pendant hongrois au compositeur français, puis  Chabrier, Fauré, Holmès, Berlioz qui dessinent le paysage musical français. Enfin, l’année s’achèvera joyeusement avec une « Nuit viennoise » entre mélodies et valses de Richard Strauss, Franz Lehar et Johann Strauss…

INVENTER LE PRÉSENT » par Clément Mao - Takacs